L'Antre de la Dague Grise

Mémoire ancestrale
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 L'auberge du Weldenvarden

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Gayel
Chevalier de la Dague Grise
Chevalier de la Dague Grise
Gayel

Nombre de messages : 4235
Age : 30
Localisation : À la fois proche et lointain, un lieux qui pourrait se trouver n'importe où...
Date d'inscription : 19/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeSam Aoû 05 2006, 21:50

-Nous avons passé la journée à cheval ma chère, voudrais tu me dire où nous allons comme ça avant que le soleil ne se couche?

-Depuis quand une journée de route t’incommode à se point Golrin?

Depuis un moment déjà Golrin n’arrivait plus à tenir dans cette position mais il essayait de garder patience, ce qui n’avait jamais été sa première vertu. D’un coup de talon Golrin amena son cheval au côté de Gayel mais évita de la regarder en lui répondant.

-Ce n’est pas la route qui me dérange, c’est de la faire sur un cheval. Depuis le temps j’en est perdu l’habitude.

Une dame vêtue d’une cape pourpre, monté sur un fougueux cheval gris ainsi qu’un homme, suivaient un petit chemin de cailloux par cette fin de journée. On n’aurait su dire l’âge de l’homme mais ce qui frappait le plus en posant le regard sur lui était ses yeux. Des yeux anormalement argentés qui témoignaient de sa sagesse et nul doute qu’il avait vu beaucoup. Ses vêtements étaient simples, de couleur pâle ce qui contrastait avec ses très courts cheveux.

-Alors tu n’aurais pas dû m’accompagner sous ta forme humaine Golrin, je sais que tu n’aimes pas qu’on te reconnaisse sous cet aspect.

-Tu sais très bien pourquoi je l’ai fais. Les temps son troubles Gayel, la magie n’est plus comme avant et à quoi pourrai je te servir si je suis dans le ciel. Je pourrai plus vite te venir en aide sous cette forme et tu fais toujours des bêtises quand je ne suis pas là!

Pendant que les deux être continuaient leur conversation, ils avaient emprunté le chemin de pierre et étaient parvenus au sommet d’une verdoyante colline. Le paysage était très beau, totalement perdu à travers les hauts arbres. Seulement au milieu de là, avait poussé une étonnante variété de plantes et de fleurs plus hautes que la moyenne qui couvrait un grand espace.

-Nous voilà arrivé. Tu ne reconnais pas l’endroit Golrin?

Il s’abstient de tout commentaire, laissant la parole à Gayel.

-C’est ici que nous avons fait connaissance…Je ne sais pourquoi mais après l’incendie je suis revenue ici et j’ai constaté un fait étonnant. L’auberge et l’herbe noircie ont laissé place à cette immense végétation et j’y ressens de la magie. J’ai donc décidé d’y reconstruire l’auberge.

-Ah…Mais alors pourquoi as tu besoin de mon aide? Tu ne veux tout de même pas que nous construisions une auberge à deux…si?


-Non bien sur. Je veux que tu transmettre une lettre à chacun de nos compagnons. Mais tu n’as pas la mission la plus facile puisque j’ignore totalement où trouver certains d’entre eux. Je compte sur toi pour les trouver, où qu’ils soient. J’ai d’ailleurs de nouveaux compagnons que j’espère grandement la venue. À ton retour l’auberge tiendra à nouveau sur ses pieds avec une touche de…magie.

Alors que le soleil avait de nouveau disparut, Golrin l’aigle argenté était repartie chargé de ses missives. La dame avait sourit et entreprit sa propre tâche.

_________________
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel22finiefv5
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel1af
Lady Gayel, Chevalier de la Dague Grise. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garagorne
Tornade lunatique
Garagorne

Nombre de messages : 459
Localisation : flying
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeDim Aoû 06 2006, 11:54

-Vous vouliez reconstruire ce bâtiment en utilisant de la magie, sans faire appelle à moi, ma chère?

Garagorne prit son apparition au côté de Gayel, les deux êtres presque aussi grand que l’autre, se mirent côte à côte. Le vent soufflant tranquillement dans les cheveux de chacun d’eux.

-Vous voulez de l’aide?

Garagorne lui afficha un tendre sourire, mais celui-ci prit aussitôt fin en voyant son air de questionnement dans ces yeux. Surment parce qu’il n’avait point prit de temps pour venir en ces lieux sacré. Lui affichant un petit sourire moquer du coin des lèvres, Garagorne répondit tout simplement :

-La magie fait bien des progrès dans la vie d’un être, plus tu en apprends, et plus des habitudes de vie raccourcisse. Ainsi, ma marche est soudainement remplacée par une téléportation ancienne que j’ai eu le temps d’apprendre.

S’approchant de plus près des débris de l’auberge, Garagorne se tourna rapidement ver sa vieille amie.

-Cela, fait un moment qu’on c’est pas parlé, ou même vu. Je vois que tu maîtrises de plus en plus Golrin, vous êtes devenus de vrais amis, c’est bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gayel
Chevalier de la Dague Grise
Chevalier de la Dague Grise
Gayel

Nombre de messages : 4235
Age : 30
Localisation : À la fois proche et lointain, un lieux qui pourrait se trouver n'importe où...
Date d'inscription : 19/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeDim Aoû 06 2006, 15:03

Gayel sourit à Garagorne en allant prendre place près de lui.

-Je suis heureuse de te revoir mon jeune dragon préféré. C'est en quelque sorte pour cette raison que je voulais reconstruire cette auberge. L'endroit est magnifique, empreint de magie comme tu as pu le constater et le temps où nous parlions en toute insouciance me manque énormément.
Mais pour Golrin (Gayel prit un air songeur et fit quelques pas autour de son compagnon avant de continuer) En fait, je ne le maîtrise pas du tout. Il est en quelque sorte mon protecteur et mon compagnon de pensées. Nous sommes ami mais il arpente son propre chemin.


L'elfe entraîna Garagorne sur le chemin de cailloux et le remercia d'avoir proposé son aide mais la dame lui expliqua qu'elle avait déjà tout prévue. De la main Gayel écarta la lourde végétation et en contre bas de la colline ils aperçurent un petit village.

-Lorsque que je suis revenue ici, j'ai découvert ce village là en bas et ceux qui y habitent sont la cause de l'étonnante source de magie que nous ressentons. J'ignore qui est se peuple, excepté qu'ils me rappellent vaguement des lutins. Je sais que tu vas trouver cela inconcevable mais le fait est. Alors je me suis rendue là bas et je crois qu’après un certain temps ils ont su que je ne leur voulais pas de mal. J’ai alors fais la connaissance de leur chef. Aussi étonnant que cela puisse paraître ils m’ont proposé leur aide à la condition que je n’intervienne pas. Je leur est donc promis et ils attendent probablement notre départ pour faire agir leur magie.

Gayel siffla pour que Rêve les rejoignit et monta en selle.

-Éloignons nous et profitons en pour discuter mon vieil ami, car je n’avais pas prévue que quelqu’un arriverait si vite. Nous reviendrons ici plus tard.

_________________
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel22finiefv5
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel1af
Lady Gayel, Chevalier de la Dague Grise. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garagorne
Tornade lunatique
Garagorne

Nombre de messages : 459
Localisation : flying
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeDim Aoû 06 2006, 16:04

Garagorne regarda avec étonnement le petit village au bas de la colline. Très petit, il pouvait ressentir une grande forme de magie dans ces environs. Une magie qui ne lui présentait aucun danger, alors il écouta sa chère amie Gayel avec calme.

Son histoire avec le peuple, lui intéressait grandement, alors il l’écouta avec attention. Il pu faire beaucoup de comparaison avec des visions qu’il pu voir avec ces dons de nécromancie. La grande forme de magie qui continuait à ce développé sous les yeux de plusieurs. Celui-ci pouvant être très épeurant, car lui-même, avait déjà étudié ces particules de magie qui traversait leur air en se moment, et il n’avait osé aller plus loin en voyant le futur qui se prévoyait.

Sortant de ces rêveries, Garagorne pu remarquer Gayel appeler son cheval. Ce moment fut très court, et déjà les deux Individus pouvait apercevoir Rêve venir à leur côté. Apercevant Gayel embarquer sur Rêve et ensuite proposer Garagorne de marcher à ces côtés.


-Bien sûr, je n’hésiterai pas une seconde, parler avec vous, chère dame, est un grand plaisir.

Prenant une marche tranquille les deux Individus commencèrent à parler, quelque chose qu’il n’avait point fait depuis longtemps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
horcoff
Dragueur de rutabaga


Nombre de messages : 3796
Date d'inscription : 22/11/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeDim Aoû 06 2006, 17:36

Allongé paisiblement sur le sol, un être regardait calmement devant lui. Un magnifique lac s’y retrouvait. On n’y pouvait voir l’autre rive tellement ce lac était immense. La couleur de l’eau était unique et pure, un pur paradis. Par contre, dans cette petite contrée, il y avait que peu de personne, la vie était plutôt tranquille. On ne voyait que rarement les animaux car la végétation ne leur aidait guère a vivre. On pouvait dire simplement que les être vivants étaient rare dans ce petit coin de paradis.

Au loin, il remarqua une petite silhouette qui maraudait le ciel. Horcoff se leva la tête, surpris de voir une présence vivante autre qu’aux alentours de lui. Cette silhouette se rapprochait drôlement d’Horcoff. Il se posa finalement sur une petite branche près du jeune seigneur. C’était un aigle.

L’aigle prit la parole le premier.

Bonjour, je me nomme Golrin, protecteur de votre chère amie Gayel. Je suis ici pour vous apporter des nouvelles. Votre amie est pour le moment à un ancien endroit qui lui rappelle beaucoup de souvenir, pour être précis à une ancienne auberge détruite par le feu auparavant. Il y est pour la reconstruire et revivre beaucoup de souvenir avec d’anciens compagnons et de nouveaux comme vous. Elle aimerait votre présence et vous invite a y demeurer quelques temps.


Horcoff, bouche bée, était très surpris de cette nouvelle

Je suis ravi que ma chère amie ait pensé à moi pour ceci. Mes journées pour le moment sont plutôt longue et ennuyeuse, c’est pour moi le moment qu’il se passe quelque chose dans ma vie. Et en plus, cela fait si longtemps que je n’ai pas vu cette amie, j’ai hâte de la voir. Par contre pouvez vous m’indique où se trouve cet endroit pour que j’y vienne le plutôt possible.


Golrin laissa les instructions à Horcoff et lui souhaita une bonne route.

Horcoff prépara donc ce long voyage en perspective, mais se hâta car il avait très hâte de revoir Gayel, tant de chose à lui dire et à lui faire comprendre.

Il prit donc son cheval et ses bagages et parti au trot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero
Maître Guerrier
Zero

Nombre de messages : 2035
Age : 30
Localisation : In a distant land...
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeLun Aoû 07 2006, 00:25

La tranquilité reignait dans le sanctuaire. Aucune parole y était, seulement le sifflement de l'air pur et refraichissante. Ce fameux sanctuaire ressemblait à une cité vollante. Cette ville avait été longuement oublier par un peuple disparu il y a fort longtemps. Ce sanctuaire dérivait dans le vide depuis nombreuse années pour être enfin trouver par un mercenaire qui aujourd'hui est un gardian, nommé Zero. Il en fit sa demeure et vécu là pour la paix et être seul avec ses pensées.

Une épée était planter dans une roche, son lieu de repos. Une rapière pour être plus exact. Cette arme jadis fut utiliser par le plus grand guerrier de cette race inconnu. Comme toute légende, une fois de plus un être digne de cette rapière pourra l'avoir en main à nouveau. Elle était dénommé Nocture.

On pouvait identifier un être devant cette rapière. Un homme vêtu de blanc et non une armure. Un linge aussi blanc que les nuages. Les coutures étaient très larges et étaient d'une couleur bleu foncé. Des critaux d'une couleurs rouge étaient incrutés dans ses lignes bleu à une disposition égale. Sur son torse il y avait plusieurs ceinture entremeler et même chose sur les cuisse. Pour le dos, il possèda deux languettes de tissus assez longues. Au mileu de ceux-ci, Il y avait une ligne noir et argent qui s'entrecroisaient avec d'autre critaux rouge.

Le vent souffla dans ses cheveux légèrement irisés, ils étaient d'une couleur noir. Il ouvrit les yeux et Le soleil briya dans ses yeux bleu. Il revena dans se monde ou il n'aime guère rester longtemps. Il se leva et regarda la magnifique paysage. Les nuages passaient par dessus de nombreuse terres ce qui forma des drole de forme, appellé ombre.

Il sortit une fois de plus de ses rêveries et alla voir les ancienne écritures de ce fameux peuple disparu. Tant d'aventure et de légende fascinante à comprendre. Il regarda de côté pour en voir plus mais il vit une forme voler vers lui, un aigle pour être plus précis. Il le regarda voler magestueusement et se poser prêt de lui.


-Bonjour à toi Zero, long temps n'est-ce pas? Je serrai bref car je n'ai pas juste vous à faire mon ami. Je suis ici puis que Gayel voudrais tous vous revoir dans le lieu ou une fois tous étiez réunnis. L'auberge brulée, un certain phénomêne y reigne maintenant, La magie... Au plaisir de vous voir là mon ami.

Zero l'avait reconnu, ce fameux Goldrin. Zero n'avait même pas eu le temps dit dire bonjour ou aurevoir qu'il était déja partit. Zero ne tardait point une secodne de plus. Il alla vers Nocture et la prit et la reangea dans son fourreu bien à elle. Un fourreau argenté avec des écritures dorées dessus.

Zero alla vers le rebord et regarda vers le bas et sauta dans le vide. Il fit quelque vrille et fit apparraitre ses ailes imatérielles d'une couleur bleu poudre. Il vola pendant quelque heures et se rendit enfin à destination. Il posa pied et vit Gayel et Garagorne au loin.


-Bonsoir à vous chers amis, Il y a un moment que je vous ai vus, alors comment va!?

Zero sourit et fit un clin d'oeil et de même les ailes disparures et laissa une vague de poudre bleuté qui se déssipa dans l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shadowzero.skyblog.com
Gayel
Chevalier de la Dague Grise
Chevalier de la Dague Grise
Gayel

Nombre de messages : 4235
Age : 30
Localisation : À la fois proche et lointain, un lieux qui pourrait se trouver n'importe où...
Date d'inscription : 19/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMer Aoû 09 2006, 21:56

-Zero! Je ne m'attendais guère à votre arrivé si peu de temps après le départ de Golrin mais c'est un grand plaisir que d'être en votre compagnie messires.

Ils continuèrent Le chemin qu'ils parcouraient déjà tout en discutant.
L'elfe était heureuse qu'ils ai répondu à son invitation et espérait bien aussi la venue de ses autres compagnons.
Elle regretta un instant que tout ne fusse plus comme avant mais chassa bien vite cette pensée. C'est ce qui devait se passé et nul doute que c'était ainsi pour le mieux.

Elle portait une attention toute particulière aux deux êtres qui l'accompagnait. Sans nul doute Garagorne avait-il raison en parlant de la longue durée de temps pendant laquel ils ne s'étaient pas vu car la dame trouva qu'ils avaient énormément changé.
À ce qui lui sembla Garagorne avait vieillit en peu de temps et Zero n'était plus tout à fait le Zero d'autrefois. Quelque chose de plus grave l'imprégnait.

La demoiselle avait dévisagé plus qu'il ne le fallait ses amis mais se contenta de leurs sourire.

-Alors mes amis, que de changements sont perceptible chez vous désormais. Que vous ait-il arrivez? Passons cette belle journée à discuter entre nous et ensuite nous retournerons sur nos pas pour voir ce qu'il advient de l'oeuvre de ces mystérieux lutins. Pour l'heure, racontez moi ce qui est survenue chacun de votre côté voulez-vous?

_________________
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel22finiefv5
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel1af
Lady Gayel, Chevalier de la Dague Grise. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garagorne
Tornade lunatique
Garagorne

Nombre de messages : 459
Localisation : flying
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeDim Aoû 13 2006, 16:07

-Bonjour Zero, cela fait un moment, oui et c’est toujours une joie de te revoir à chaque coup.

Garagorne fut surpris, au début, d’apprendre que des créatures mystique comme les lutins étaient entrain de reconstruire l’auberge. C’est être mystérieux, mais comique, font toujours de très grands amis.

Toujours marchant avec Gayel et Zero, Garagorne écouta avec admiration les mots délicats qui sortait de la mouche de sa grande amie. Lui aussi, avait remarquer que les trois amis avaient énormément changé.

Voyant que personne ne voulait reprendre la parole, Garagorne décida d’expliquer les fameux phénomènes qui s’avaient produit depuis leur dernière rencontre, qui était nul autre qu’au moment où l’auberge avait prit en feu.

Prenant une grande respiration, Garagorne commença à parler :


-Pour tout dire, j’ai passé beaucoup de temps, avec cette fameuse «roche», que les draconiens m’avaient donné. Mon choix est toujours pas clair en se qui concerne de les suivre ou non, mais cela fait un moment maintenant que j’y renonce peu à peu. Par la suite, je suis allé rendre visite à Andell, pour discuter un moment, cela ma grandement aidé, même si toute la discussion c’est fait avec Galanodell.

Garagorne fit un petit rire puis, pensant aux prochains mots qu’il allait sortir, Garagorne ne pu s’empêcher d’avoir un léger sourire :

-Ensuite, je suis entré dans les rangs de l’Ordre, une société de Chevaliers qui se dévots à pourchassé des trésors anciens. Je trouve cette expérience très intéressante, mais elle prend beaucoup de mon temps.

Certain, de n’avoir pas tout dit, Garagorne prit quand même un moment pour laisser Zero la parole. Il reprendrait son récit si il était à la demande…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero
Maître Guerrier
Zero

Nombre de messages : 2035
Age : 30
Localisation : In a distant land...
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeLun Aoû 14 2006, 00:00

Zero leur acorda un sourire bref mais voulant tout dire, il était heureux de les revoirs. Il les rejoint et débuta la marche avec ses compagions. Il fixa le ciel bleu et regarda les formes des nuages qui formait des dessins aussi majestueux l'un que les autres. Il regarda leurs folle course vers une destination inconnue. Il ferma les yeux et marcha à l'aveuglette sans trop de problème. Il sentait le vent sur son visage, une brise rafraichissante et relaxante. Le même air que les cieux mais moins pur.

Tout en suivant le trajet avec ses amis il écouta le récit de Garagorne, une histoire bien intéressante. Zero tourna la tête pour voir de plus prêt la possession de Garagorne, cette fameuse *roche* des draconiens. Il détourna du regard et se rappella de ce fameux groupe qui aujourd'hui personne n'a eu de nouvelle. Leur intention était peut être pas mauvaise mais cela mettait en cause la mort d'iris qui aujourd'hui avait vielli et avait suivit Endy comme apprentie.

Zero sortie de ses pensées et récouta Garagorne sur sa nouvelle alliance qu'il avait join, Les rangs de l'Ordre. Il n'avait jamais entendu parlé d'eux mais selon Garagorne, ceci sembla fascinant d'être avec eux. Lors la fin de son récit, Garagorne et Gayel semblait vouloir entendre l'histoire de Zero qui longtemps était disparu.


-Pour ma part, après cette auberge brulée et sacagée je suis parti au loin pour penser à tout ce qui s'avait passé dernièrement. Mes pensées mon mené à pleins d'endroit et le métier de mercenaire ma beaucoup servis. Jusqua je le rencontre, un être qui croyait en moi sans égale. Il a mit tout ses espoire en moi et ma fait uen formation de Gardian, un protecteur de cette terre. Nous avons fait cette formation dans un lieu ou le temps n'existe pas. Ensuite cela ma menner à des années de pratique en quelque jours seulement. Fascinant n'est-ce pas?

Zero se remémorait se temps et pourquoi cela l'avait mener à cette homme, si mystérieux. Ce fameux livre qu'il avait donné à Andell suite à sa lecture. Le livre du temps.

-J'ai fais la lecture d'un certain livre, qui parlait d'un lieu alors j'ai décider d'y aller, voila vraiment ma raison de mon voyage. J'avais un peu de doute à cause que ce livre était avec une dague et ceci à provoquer une terrible situation. Mais ceci est fait alors je n'en parlerai pas plus. Lors de la fin de ma formation j'ai commencer ma mision mais certain actes que je voyait me rendait malade, alors j'ai décider de prendre mon envoye dans un lieu inconnu. Puis j'ai trouver un sanctuaire, le fameux sanctuaire des ames perdus, ou reposait la fameuse lame Nocture.

Zero arrêta de parler et se tut. Il avait déja assez parler comme sa, il tourna la tête et fixa le groupe. Puis d'un beau sourire ajouta quelque mot.

-Hm assez parlé de moi hehehe, Alors Garagorne plus à dire? Vosu de même GAyel vous n'avez pas dis grand chose depuis notre arrivée, quelques aventures vous aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shadowzero.skyblog.com
Gayel
Chevalier de la Dague Grise
Chevalier de la Dague Grise
Gayel

Nombre de messages : 4235
Age : 30
Localisation : À la fois proche et lointain, un lieux qui pourrait se trouver n'importe où...
Date d'inscription : 19/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeJeu Aoû 17 2006, 16:09

Gayel hocha la tête à la fin du récit de Garagorne et de Zero. Sans qu'ils en ai prit garde le temps avait passé tranquillement et déjà l'après-midi touchait à sa fin.

-Cela me fait grand plaisir de voir que finalement tout à bien été pour vous mes amis mais je n'en attendait pas moins d'être tel que vous. J'ai grand espoir que vous saurai être les artisans de votre propre bonheur.

-Pour ce qui en ai de moi, seigneur Zero, cela importe peu. Sachez seulement que j'ai appris à développer et à maîtriser les incroyable faculté que notre défunte amie Kalisto ma fait don. Ce ne fût pas tâche aisée pour moi puisque lorsque l'occasion se présentait, je ne parvenais qu’à déclencher des catastrophes. Et de nombreuses réponses reste encore inconnue, faute d'une personne apte à répondre à mes questions concernant le sujet.

La jeune demoiselle pensa à la façon dont Zero était parvenue jusqu'a eu. Kalisto lui avait offert des ailes d'ange d'un bleu magnifique lors de cette grande journée où elle avait fait d'elle une prêtresse mais l'elfe, bien qu'elle les maîtrisaient, évitait de sen servir. Elle ne s'en jugeait pas tout à fait digne.

-Je crois que nous pourrions faire demi tour maintenant. J'ignore si les ''lutins'' ont terminé leur travail mais j'ai pu constater qu'ils évitaient de sortir la noirceur venue.

Et se fut dans un reflet de lumière argenté causé par le soleil couchant que Golrin, ayant achevé sa mission, revient vers eux. Il prit place sur le bras de Gayel pour les accompagner sur le chemin du retour.

_________________
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel22finiefv5
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel1af
Lady Gayel, Chevalier de la Dague Grise. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garagorne
Tornade lunatique
Garagorne

Nombre de messages : 459
Localisation : flying
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMar Aoû 22 2006, 11:39

Garagorne continua la route en écoutant attentivement les récits de ces chers amis. L’histoire de Zero fit beaucoup de mal à la curiosité de Garagorne, qui voulait en savoir plus sur ce fameux monde, mais il n’était point en endroit de travail, l’Ordre attendrait. Il voulait plus tôt se reposer et profiter du bon temps.

Puis Garagorne attendit Zero parler du Sanctuaire des Âmes perdus. Un endroit mystérieux, recherché depuis plusieurs années par l’Ordre et bien d’autre. Puis vint l’histoire de Gayel, qui ne manquait point de sens. Un don magnifique que la Dame avait acquit en cadeau par Kalisto. Garagorne avait lui-même été témoin des pouvoirs dévastateur de ces dons, mais il avait confiance en Gayel, et s’avait qu’elle parviendrait à les maîtriser comme une vraie déesse.

Garagorne laissa passer un sourire triste en voyant le soleil se coucher à l’horizon. Cela fessait un bien long moment qu’il avait discuté aussi longtemps avec Gayel, et le temps avait passé si vite. Il aurait aimé lui parler toute l’après-midi, du même coup, faire pareille avec Zero, qui non plus n’avait bien eu beaucoup de temps avec Garagorne.

Prenant arrière route avec Gayel et Zero, ver la nouvelle Auberge, Garagorne eu un moment de souvenir, se rappelant ces temps dans les terres de Delos. Quoique loin maintenant, celle-ci lui manquait beaucoup, le temps ou il était encore jeune, ayant beaucoup moins de problème il se sentait plus libre.

Puis revenant dans le monde du présent, Garagorne voulu en savoir plus sur ces lutins, dont parler Gayel :


-Alors, ces…lutins. Où les avez-vous rencontrer ma chère Gayel, et pourquoi sont-il si…ami avec vous?

Voyant le soleil disparaître dans les multiples petits feuillages des forêts environnantes, et apercevant la lune apparaître à son tour à l’extrémité adverse du ciel, Garagorne continua à imaginé toute sorte de petite lutin, autour d’une magnifique auberge, les murs en bois et quelque parti de pierre, un château en quelque sorte.

Puis le trio se rapprochant de plus en plus de l’emplacement de l’auberge, Garagorne arrêta toute ces sortes d’idée et prit attente, pour la voir pour de vrai…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampeska
Chou bouilli
vampeska

Nombre de messages : 1239
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part à la fois, le monde entier est ma demeure...
Date d'inscription : 03/09/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMar Sep 26 2006, 19:37

Très loin de là, dans un immense domaine situé en plein cœur d’une forêt de saules, un jeune homme court. Il fuit. Il n’a pas la moindre idée de la menace qui pèse sur lui, sa seule certitude est qu’il doit sauver sa vie à tout prix.

Depuis quelque temps déjà qu’il ressent comme une présence. Et ce jour là cette présence se manifesta. Elle se fit plus insistante et diminua la distance entre elle et sa proie au fil des heures qui s’écoulaient. Bientôt il n’aura plus la force de courir et devra affronter ce qui le poursuit incessamment. Il court jusqu’à ce que ses jambes, mortes de fatigue, ne puissent plus le porter et s’effondre sur le sol en attendant la suite des évènements. Son cœur bat la chamade et il a presque le souffle coupé, tellement l’effort avait été grand.

Devant lui se pose cette chose. Celle-là même qui l’a pris en chasse. Elle s’approche à pas feutrés avec une lenteur et une grâce qu’il n’avait jamais vu auparavant. Cette chose semble littéralement flotter au-dessus du sol. Étrangement, plus elle approche et plus les contours de sa silhouette semblent devenir flous.

Au moment où il croit sa fin arriver, une voie retentit dans son esprit. Une voie sans la moindre chaleur, sans expression, une de celle qui vous paralyse sur place. Il est si ébranlé par la situation qu’il n’entend ce qu’elle dit, …et il n’aura jamais l’occasion de la savoir.

Il repris conscience étendu sur un immense lit à baldaquin dans une chambre qu’il n’avait jamais vu. Sur un fauteuil au fond de la pièce est assis quelqu’un qui l’observe. Il tente de se lever pour pouvoir s’adresser à cette personne, mais une nausée et une douleur au cou le fît retomber sur le matelas.

Une voix chaleureuse empli son esprit : « Bonjour jeune homme. N’ayez pas peur. Vous êtes en sécurité dans cette maison. Je sais très bien que votre cerveau fourmille de milliers de questions et j’y répondrai en temps et lieu ne vous inquiétez pas pour cela. Mais pour commencer je vais me présenter. ». Elle se leva et s’approcha du jeune homme. Tout en retirant la capuche lui dissimulant le visage, elle dit : « Je me nomme Vampeska, et désormais je serai ton guide. Je t’autorise à me poser quelques questions avant que je prenne congé et que tu te repose.
-Je… Qui suis-je? Et comment suis-je arrivé ici?
-Je ne peux te dire qui tu étais avant mais tu seras désormais mon apprenti et tu porteras le nom de Kasim. Tu te trouves ici parce que je t’y est emmener pour entreprendre ta formation.
-Mais quelle formation? Pourquoi moi? Que me voulez-vous? Expliquez vous?!!
-Trêve de questions, maintenant vous devez-vous reposez et reprendre des forces. Nous reparlerons de cela à un autre moment. » Et sur ce elle sortit de la pièce en verrouillant derrière elle.

La Dame se rendit près de la fenêtre et laissa son regard explorer le domaine s’étendant sous ses yeux. Le soleil venait tout juste de se lever. Elle ne réussirait jamais, après tant d’année d’obscurité, à s’habituer aux rayons chauds du soleil sur son visage. Depuis le jour où elle avait reçu l’amulette, elle apprenait à maîtriser ses pouvoirs. Les contrôlant mieux de jour en jour. Tout en laissant errer son regard par la fenêtre, Vampeska tenta de s’immiscer dans l’esprit de Kasim, mais celui-ci était tellement épuisé que son esprit était vide de toute pensées. Elle décida de laisser tomber et ouvrit la fenêtre pour lui permettre de s’envoler quand apparut devant elle, un aigle argenté de sa connaissance. En effet, ils avaient fait connaissance par l’entremise de Dame Gayel.

Golrin s’adressa à elle : Déesse Vampeska, vous devez certe vous questionner sur la raison de ma venue de si bon matin en votre demeure. Je suis porteur d’un message que Lady Gayel m’a chargée de vous transmettre. Elle se trouve dans un ancien lieu avec vos compagnons d’aventure et elle vous invite à vous joindre à eux si cela vous convient. Il va s’en dire que votre présence lui fera plaisir mais elle n’attend guère de réponse dans l’immédiat.

Sur ce Golrin prit son envol et s’en alla. La Déesse n’eut pas à réfléchir longtemps pour savoir ce qu’elle allait faire. Il était clair qu’elle irait rejoindre son amie Gayel. Elle lui manquait beaucoup, depuis le temps qu’elles ne c’étaient pas vu. Leur vie respective devait avoir beaucoup changée.

Elle décida d’attendre le réveil de Kasim avant de lancer son départ. Il aurait ainsi récupéré son énergie et pourrait entreprendre sa formation, tout en rencontrant les anciens compagnons de sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gayel
Chevalier de la Dague Grise
Chevalier de la Dague Grise
Gayel

Nombre de messages : 4235
Age : 30
Localisation : À la fois proche et lointain, un lieux qui pourrait se trouver n'importe où...
Date d'inscription : 19/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMer Oct 11 2006, 13:51

Cette journée a passée étonnamment vite, qu'en dites-vous, leur murmura l'elfe.

À la suite du couché de soleil, les trois compagnons avaient progressé à bonne foulées jusqu'à se rendre tout près de l’endroit désiré.

En réponse à ta question mon jeune ami, comme je l’ai mentionné tout à l’heure j’ai rencontré ses petits êtres en bas des collines près de l’auberge, dans les landes. Mais à savoir pourquoi ils m’ont offert leur aide, je l’ignore tout autant que toi. Se que j’avance sont peut-être de simples légendes, mais je ne croyais pas qu’ils m’auraient offert assistance sans attendre de récompenses en retour. Je ne puis guère que te suggérer d’attendre de les voir pour combler ta curiosité.

Alors qu’ils franchissaient le dernier lieu les séparant de leur destination, les trois amis purent enfin l’apercevoir.

C’était une grande demeure chaleureuse faite de bois et de pierre. On aurait peut-être pu compter deux ou trois étages avec de petites fenêtres étroites au rez-de-chaussée éclairé par un beau feu brûlant à l’intérieur et de plus grandes fenêtres aux étages.
Chaque boisure affichait un millier de minuscules symboles et le reste des murs étaient recouverts d’un feuillage rougeâtre et orangé.
L’inscription suivante se détachait au dessus de la lourde porte de bois massif :
Weldenvarden

Qui signifie la forêt gardienne en langue ancienne, murmura la dame en adoration devant l’endroit.

C’est alors que sortirent des bois les étranges créateurs des lieux. Ils étaient petits avec des visages ronds et de grands yeux noirs, de longues oreilles légèrement pointues, de petites mains aux longs doits et leurs habits étaient tous de couleur des bois.

Le lutin le plus près d’eux était le plus étonnant. Il semblait le plus vieux avec sa barbe blanche et son crâne dégarni et son visage rond tout ridé. Alors que deux autres lutins aux cheveux touffus observaient les nouveaux venus en se bousculant et riant sans cesse de plus belle.
Leurs compagnons ne tenaient pas en place, mais ne fessaient pas fine de vouloir mourir de rire.

Sur l’instant, tout ce que la dame trouva à répondre fut un oh!, avant de tourner la tête vers le seigneur Zero et Garagorne.

_________________
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel22finiefv5
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel1af
Lady Gayel, Chevalier de la Dague Grise. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garagorne
Tornade lunatique
Garagorne

Nombre de messages : 459
Localisation : flying
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMar Oct 24 2006, 15:36

Garagorne fut émut à première vu d’œil en voyant l’immense travail que venait d’accomplir les lutins dont parlait avec confiance ça chère complice Gayel. Voulant voir de plus près la structure, Garagorne prit quelque pas d’avance sur Zero et Gayel, regardant avec intérêt l’architecture des colonnes et des murs. Puis se retournant, le sourire aux lèvres :

-J’aimerai bien découvrir l’intérieur de cette merveille! Quand pensez-vous?

Mais le demi dragon resta figer en place, attendant l’invitation de Gayel, celui-ci ne voulant pas être impoli. Il prit les quelques secondes que lui accordait Gayel pour regarder une dernière fois la splendeur de l’immeuble, il admirait par dessus tout son emplacement bien choisi.

Sur la même colline qui reposait l’ancienne auberge, celle-ci laissait paraître un magnifique paysage, rempli de forêt colorée et de lac parsemer un peu partout, laissant entrevoir des cercles bleu clair au travers des feuilles vertes. Ainsi sur une colline bien haute, l’auberge recevrait à première heure les rayons chargés de chaleur du soleil, ainsi rendant sa beauté encore plus chaleureuse et accueillante.

Garagorne ne pouvait rêver d’un endroit plus calme pour se reposer un soir de travaille ou seulement discuter avec ces complices, sans oublier qu’il profiterait de l’endroit pour écouter quelque passant raconter leur multiple aventures, ou même à son tour en rencontrer, surtout ceux qui en vaillent la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero
Maître Guerrier
Zero

Nombre de messages : 2035
Age : 30
Localisation : In a distant land...
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMar Oct 24 2006, 16:15

Voyant la batiment devant lui, Zero ne put dire un mot. Il était émerveillé devant l'architecture créé par ce curieux peuple. Comment pouvaient-ils y faire aussi, la magie devait aider grandement. Voyant Garagorne accélérer le pas, le laissant à l'arrière avec Gayel. Il fut secoué par une vision du passé. Où l'auberge précédente avait prérie, une aventure assez perturbante y avait eu lieu.

-Vous sentez Gayel? Les évènements du passé reignent toujours, comment oublier. Un moment assez mémorable, comment ne pas se souvenir des compagnons. En espérant qu'ils pourront venir.

Laissant ses mots flotter dans l'air, Zero continua sa marche vers la nouvelle auberge, ou peut être bien il pourra en profiter plus que la dernière fois, à moins que le même groupe de dragon refasse surface. Qui sait, le monde est si bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shadowzero.skyblog.com
Gayel
Chevalier de la Dague Grise
Chevalier de la Dague Grise
Gayel

Nombre de messages : 4235
Age : 30
Localisation : À la fois proche et lointain, un lieux qui pourrait se trouver n'importe où...
Date d'inscription : 19/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMar Oct 31 2006, 14:47

Oh Zero, j’aime beaucoup la façon don vous avez dit cela… Les évènements du passé règnent toujours. Je n’aurais pu mieux le dire.

Elle contempla à nouveau la belle auberge devant eux avant de faire quelques pas du côté de la forêt. Comme elle le pensait, les lutins n’étaient déjà plus là. Ils avaient tous disparu dans la forêt les uns après les autres.

Gayel

Le mot avait tranquillement flotté dans ses pensées. Les yeux de la dame restèrent rivés sur l’endroit que les lutins avaient occupé quelque instant auparavant, mais toute son attention fut tournée vers l’aigle à ses côtés. Car depuis son retour, Golrin, l’aigle argenté n’avait pas voulu interrompre la jeune elfe en l’informé du dénouement de sa quête, mais pour un peu le silence semblait vouloir s’éterniser.

Il en a été fait selon ton désir, Gayel. Soit sans crainte, j’ai également pu transmettre ton message à Dame Maryla.

Je t’en remercie, nul autre n’aurait pu s’acquitter de cette tâche comme tu l’as fait. J’attendrai mes compagnons dont j’espère ardemment la venue. Et maintenant, dis-moi, toi qui sais tout, qu’attendent de moi ces étranges êtres…

Une récompense qui sait, mais de ma longue vie je n’ai guère eu l’occasion de les observer. Cependant, je crois que tu n’as pas à t’en faire, ils reviendront très certainement pour t’en informer.

J’attendrai alors.


Sans autre parole, Golrin s’envola en direction de la lourde porte de bois massif de l’auberge et sans une hésitation, pénétra à l’intérieur. Gayel haussa les sourcils avec surprise devant le phénomène. Elle s’approcha et passa la porte à son tour aussi magiquement que l’aigle, sans même avoir touché la porte toujours close. Elle sentit ensuite que Zero et Garagorne l’avaient suivi et tous trois purent s’imprégner de l’atmosphère des lieux.

L’endroit était chaleureux et vaste, avec quelques recoins plus sombres çà et là. Un feu brillait dans une grosse cheminer faite de pierres grossières et les murs se continuait comme à l’extérieur, bien qu’il y est encore plus de symboles et de gravures sur tous les murs de bois. C’était le plafond qui à l’intérieur, abordait les couleurs rougeâtres et orangées des murs extérieurs.

Golrin, quant à lui c’était posé en angle sur une boissure qui dépassait et ses yeux argentés étaient dardés sur un lutin assis sur un gros comptoir de bois. Il attendait tout simplement que les nouveaux venus veuillent bien avoir recours à ses services.

_________________
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel22finiefv5
L'auberge du Weldenvarden Banniregayel1af
Lady Gayel, Chevalier de la Dague Grise. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andell
Ange gardien


Nombre de messages : 7138
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMar Oct 31 2006, 22:18

Comme la porte de la taverne se refermait derrière le groupe, un être apparut, comme si le vent avait balayé de son souffle une poussière qui l'eut rendu invisible. Andell regarda autour de lui. L'extérieur exempt de toute personne, la porte fermée.

C'était bien le moment choisit. Il sourit pour lui-même et décrocha sa rapière, s'asseyant au sol et s'appuiyant contre le mur de l'auberge. Il sortit sa harpe de son sac et laissa quelques notes s'élever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryla
Chevalier de la Dague Grise
Chevalier de la Dague Grise
Maryla

Nombre de messages : 6884
Localisation : Dans vos rêve les plus fou...
Date d'inscription : 19/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeLun Nov 06 2006, 14:36

Depuis quelques semaines déjà Maryla avait entreprit de retrouvé ses anciens compagnons de voyage. Elle avait laissé sa licorne la guidé une bonne partie du voyage. Puis le soir d'avant elle avait fini par reconnaitre l'endroit où elle se trouvait. Ce fesant elle prit la route jadis empreuter pour se rendre à l'auberge.

Comme elle venait d'apperçevoir au loin le batiment ,se dressant au mileu de la forêt, elle remarqua des gens qui parlaient en avant de celle-ci. Elle crue distinguer Gayel, Zero et Garagorne. Elle attendit que ceux-ce soit rentré dans l'auberges avant de se rapprocher un peu plus. Elle attendit par contre qu'ils soient occupé à autre choses avant de se présenter à son tour. Comme elle s'assisait sur l'herbe Andell apparut à son tour devant l'immeuble, mais il ne rentra pas à l'intérieur. Maryla laissa plané ses pensés durant un moment.

(HRP: dls pour les fautes, je lé écris école et j'avais rien pour le corriger)

_________________
Dame Maryla, Chevalier de la dague grise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://antredaguegrise.forumactif.com
Zero
Maître Guerrier
Zero

Nombre de messages : 2035
Age : 30
Localisation : In a distant land...
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeLun Nov 06 2006, 16:58

Zero alla s'assir à une table non loin de l'entré. Une fois fait, il regarda les alentours et contemplait la vue magnifique sur la nouvelle auberge. Décidément ces petites personnes à beaucoup de talent. Même si cela était que de la magie, le prodige y était.

Les pensées de Zero fut interrompu par le nouvelle arrivant qui était posté dans le cadre de porte, ce cher Andell. Zero fit un sourire et reprit du sérieux. Il se leva et alla vers la direction de Andell. Il lui présenta la main en signe d'amitié.


- Bien content de vous revoir mon ami, comment va!?

Les paroles de Zero étaient dites sous un ton joyeux, une personne content de revoir un ami de longue date.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shadowzero.skyblog.com
Andell
Ange gardien


Nombre de messages : 7138
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeMar Nov 07 2006, 22:51

Andell poussa un soupir en réponse à la question de Zero. Il regarda autour de lui, s'assura qu'on ne lui prêtait pas attention.

- C'est bon de vous revoir après, oh... cette dernière année -pour moi, du moins. Je vais... et bien, je suis plutôt las. Mort quatre fois aujourd'hui; Galanodel m'a envoyé ici pour relaxer un peu. Elle pense que je suis exténué, alors...

L'elfe de la lune se leva et secoua la poussière que ses vêtements avaient ramassé du sol. Continuant de gratter les quelques cordes de la lyre dorée, il reprit:

"Et le vous de cette époque, comment va-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azbar
Cornichon débile
Azbar

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeDim Nov 12 2006, 21:03

Le message de Gayel avait été distribué à tout le monde par Golrin. L'elfe n'avait d'abord pas répondu à son appel. Il ressentait depuis un moment un grand vide en lui. Cela faisait déjà plusieurs mois qu'il était assis seul au milieu d'une plaine. Il avait pleuré pendant plusieurs jours, trouvant cette sensation plutôt étrange pour un être mi-elfe, mi-démoniaque. Toutefois, cela faisait longtemps que les larmes avaient arrêté de couler sur son visage. Il ressentait toujours le même vide, la même souffrance et l'envie de pleurer, toutefois les larmes refusaient maintenant de couler. Il ne désirait au début pas revoir ses anciens compagnons, de peur d'affronter leurs regards lorsqu'ils sauraient qu'il s'était caché afin de pleurer toutes les larmes de son corps. Ce fut deux mois après le départ de Golrin qu'il releva pour la première fois la tête. Il avait toujours peur, toutefois il désirait tout de même revoir ces amis. Il pensait que les entendre parler et rire lui ferrait du bien. Il se leva donc péniblement et entreprit de marcher jusqu'à l'auberge. Il savait à peu près où celle-ci se situait, car Golrin lui avait dit l'emplacement exact. Il marcha pendant de nombreux jours et lévita quelques fois afin de soulager ses jambes. Il arriva au bout d'une semaine au sommet d'une falaise. Loin en bas se trouvait une dame assise dans l'herbe, ainsi qu'un elfe jouant d'un étrange instrument de musique. Ne voulant pas se présenter immédiatement devant ses amis, l'elfe décida d'utiliser une technique qu'il avait apprise il y a de cela très longtemps...

Ce fut quelques minutes plus tard qu'un loup se présenta à la porte de l'auberge. Apercevant tout d'abord Maryla, assise non loin, il remarqua ensuite Zero dans l'embrasure de la porte avec Andell. Le loup leur adressa un petit sourire qu'ils ne semblèrent même pas remarquer. Le loup entreprit donc de pousser un peu la porte du bout de son nez afin de ne pas forcer Zero à bouger. Lorsque celle-ci fut suffisamment ouverte, le loup s'engouffra dans l'auberge. Une douce chaleur se répandit alors sous sa fourrure. Il regarda alors Golrin en penchant légèrement la tête. Celui-ci devait être surpris de voir un loup dans l'auberge... toutefois comme il ne semblait pas prêt à attaquer qui que ce soit, il ne le chassa pas de l'endroit. Le loup aperçut alors Lady Gayel ainsi que Garagorne non loin. Il alla donc en arrière d'eux et se coucha sur le sol. Il appréciait de tous les revoir ainsi, cependant de tous se retrouver dans cet endroit lui rappela une chose bien précise. Personne ne semblait avoir remarqué sa présence. Toutefois si quelqu'un aurait pris la peine de le regarder, il aurait été bien surpris de voir une larme couler de ses yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etienne.jdhosts.net/
vampeska
Chou bouilli
vampeska

Nombre de messages : 1239
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part à la fois, le monde entier est ma demeure...
Date d'inscription : 03/09/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeLun Nov 13 2006, 14:22

K : Ce ne fut que tard dans la nuit que Kasim reprit conscience. Il se réveillait pour la seconde fois dans cette énorme lit à baldaquin, mais cette fois le décor lui était familier. Il se leva et se dirigea vers la fenêtre pour essayer de découvrir où il se trouvait, mais sa mémoire l’avait abandonnée. Il n’avait plus aucun souvenir remontant à plus loin que sa rencontre avec Vampeska le matin même.

V : Au moment précis où Kasim émergeait de son sommeil, Vampeska lia son esprit au sien. Elle l’entendait s’interroger sur sa vie, sa présence ici. Elle se fit le serment solennel de lui expliquer la situation pendant leur voyage vers l’auberge, celui-là même qui s’amorcerait à l’instant.

Afin de ne pas trop effrayer son nouveau protégé, elle ne s’adressa pas à lui par la pensée, elle cogna plutôt à la porte pour l’informer de son arrivé. Elle déverrouilla celle-ci et se glissa à l’intérieur.

V :- Bonsoir à vous Kasim. Votre sommeil a-t-il été réparateur?

K :- Je ne saurai précisément le dire, il a été peuplé d’une multitude de rêves plus étranges les uns que les autres.

V :- Cela est des plus normal mon cher, un jour vous saurez les interpréter adéquatement. Mais parlons d’autres choses, d’abords, comment vous sentez-vous?

K :- Bien je dirais.

V :-Pour le mieux mon cher. Je vais maintenant vous annoncez la suite de notre aventure. Comme je vous l’ai dis plus tôt aujourd’hui, vous serez mon apprenti et suivrez une formation. Celle-ci se débutera par un voyage. Nous rendrons visite à des vieux amis à moi qui m’on récemment inviter à les rejoindre, alors soit nous irons à leur rencontre.

K : -Bien, alors allons s’y.

V :- Parfait, mais d’abord je vous ai apportez de quoi vous vêtir. Quand vous serez prêt le départ sera imminent. Je vous attends dans le hall.

Sur cette phrase, Vampeska sortit et alla rassembler ses affaires en attendant Kasim. Celui-ci la rejoignit rapidement. Ils sortirent ensemble à l’extérieur. Et c’est là que Kasim remarqua qu’aucun moyen de transport n’avait été prévu. Il questionna la Déesse, mais au lieu de lui répondre elle retira délicatement sa cape et la lui tendit. Il comprit qu’il devrait la transporter, mais il eu la surprise de sa vie en voyant la Dame déployer ses immense ailes. Vampeska envoya des ondes positives vers son apprenti pour le calmer et l’invita à venir dans ses bras. C’est ainsi, en volant, qu’ils se rendraient jusqu’à l’auberge de Dame Gayel.

Vampeska avait tellement l’habitude de voler que Kasim ne ressentit aucune secousses, tellement qu’il s’endormit dans les bras de sa maitresse. Le voyage dura plusieurs heures, mais ils se posèrent enfin devant l’auberge. Vampeska n’y était jamais venu auparavent mais elle s’était laissé guider par les informations de Golrin ainsi que la présence de Gayel pour en trouver l’emplacement. Elle était magnifique.

Kasim rendit sa cape à sa maitresse et se plaça derrière elle, pour la laisser entrer la première. Vampeska poussa lentement la porte et entra. Elle reconnu plusieurs de ses anciens compagnons de voyage. Elle se dirigea d’abords vers Dame Gayel, envers qui elle était extrèmement redevable. Elle la salua :

V :-Bonjour chère Dame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero
Maître Guerrier
Zero

Nombre de messages : 2035
Age : 30
Localisation : In a distant land...
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeLun Nov 13 2006, 17:33

-Je dirais bien, même assez bien. Malgré que je me suis coupé de toute relation humaine avec les humains et les elfs ou même tout être. Je ne suis pas vraiment dans leur coeur, je suis qu'un semi-elf.

Zero prit la peine de se tasser pour laisser la place à Andell. Zero l'invita avec bon coeur puis il se retourna pour y voir le loup qui avait passé non loin de lui. Il le regarda avec des yeux interogateurs. Qui pouvait bien être cet animal? Zero lui fit signe de tête et espérait avoir un indice sur la personne. Puis levant la tête, il vit Vampeska, une amie de longue date. Sa première rencontre a été si perturbante. Il marcha vers la vampire et son compagnon nouveau au yeux de tous sûrement.

-Pardonnez moi chère Déesse, je voudrais encore m'excuser de notre première rencontre.

Zero avait dit ses mots avec une délicatesse mais aussi avec joie. Il ne pouvait s'empêcher de lui redire à chaque fois qu'il la voyait. Puis Zero regarda le nouveau venu, il semblait très silencieux et même perdu.

-Bien à vous, comment va?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shadowzero.skyblog.com
vampeska
Chou bouilli
vampeska

Nombre de messages : 1239
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part à la fois, le monde entier est ma demeure...
Date d'inscription : 03/09/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeLun Nov 13 2006, 21:18

Vampeska ressentait la même chose que Zero chaque fois qu'ils se voyaient. Il faut dire que la première impression qu'il avait eu sur elle avait été bien particulière...Elle lui fit donc un signe de tête amical pour signifier à son ami que toute cette histoire tait oublier depuis longtemps.

Ensuite son bon ami s'adressa à Kasim:

-Bien à vous, comment va?

Celui-ci était un peu mal a l'aise étant donné qu'il n'avait jamais fait la conaissance de cette personne, mais Kasim prit confiance en voyant la réaction de sa maitresse et répondit à Zero:

K:-Très bien merci de votre attention. Je suis Kasim, et vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zero
Maître Guerrier
Zero

Nombre de messages : 2035
Age : 30
Localisation : In a distant land...
Date d'inscription : 22/08/2005

L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitimeJeu Nov 16 2006, 15:54

-Enchanté de faire votre connaissance Kasim. Je me nomme Zero, guerrier comme tout autre.

Zero ne voulait pas trop parler de lui envers un étranger même s'il était avec Vampeska. Il avait toujours une difficulté à faire confiance à quelqu'un dès la première rencontre et même après plusieurs.

-Puis Kasim, longtemps que vous connaissez Déesse Vampeska?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shadowzero.skyblog.com
Contenu sponsorisé




L'auberge du Weldenvarden Empty
MessageSujet: Re: L'auberge du Weldenvarden   L'auberge du Weldenvarden Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'auberge du Weldenvarden
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [D&D4] L'auberge de Fredraider
» [RP Fermé] L'Auberge Arlésienne
» La table d'Alistair (Nan c'est pas une auberge)
» Tables de jeu
» [D&D4] L'Auberge de Yannosh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Antre de la Dague Grise :: Section rp :: L'auberge du Weldenvarden-
Sauter vers: